dimanche 8 mars 2009

Rumdom

N’appelle-t-on pas une bonne grippe, un grippe d’homme, alors peut-on appeler un bon rhume, un rhume d’homme? Et ben, j’en ai tout un!

Passons aux choses sérieuses. Alan Gerber navigue dans les eaux trouble de la musique rock depuis des décennies. Né à Chicago ( USA) et Québécois d’adoption depuis nombre d’années, Alan a commencé à se produire professionnellement à l’age de 12 ans. Découvert par le producteur des Doors en 1967, celui-ci lui assigne le rôle de chanteur soliste du groupe Rhinoceros qui enregistre deux microsillons. Rhinoceros connaît un succès mineur aux U.SA. en 1969 avec « Apricot Brandy » (46e position au Billboard). Il quitte le groupe en 1971.

Rhinoceros – Abricot Brandy

Rhinoceros – Back Door

En 1974, sa chanson « Tied On » enregistrée au Studio André Perry connaît un grand succès au Québec et dans le reste du Canada. Sur la face 2 de ce disque on retrouve une reprise de « Milord » d’Édith Piaf.

Alan Gerber – Tied On

Alan Gerber – Milord

Donald & Pierre? Donald Lautrec & Pierre Lalonde? Que non! Donald Seward et Pierre Sidor, deux ex-César et les Romains.

Donald & Pierre – Non, non, non, non (qualité moyenne)

Sous étiquette London en 1979 , « Hit The Road (Long Version) », enregistré par un certain Lautrec. Donald Lautrec? Que oui.

Lautrec – Hit The Road Jack (Long Version)

Les Karrik étaient un duo formé de Michel McLean et Claude Lafrance, originaires du Saguenay. Ils ont enregistré deux microsillons et certaines de leur répertoire mélangeait habilement folklore traditionnel et compositions originales.

Les Karrik – La chanson de l’alouette

Les Karrik – La fin du rêve n’est pas pour demain (cette chanson est la version de Sloop John B. popularisée par les Beach Boys (3e position au Billboard en 1966)

The Beach Boys – Sloop John B.

Les Spectres ou Le Spectre? Dans « La Merveilleuse Époque des Groupes Québécois » de Léo Roy, on parle d’un groupe appelé « Le Spectre », mais la pièce que j’ai découverte enregistrée par les Spectres ne figure pas dans leur discographie. J’en conclus qu’il s’agit d’un autre groupe qui nous fait entendre une version du succès de Tommy James & The Shondells, « I Think We’re Alone Now » (No 4 au Billboard en1967).

Les Spectres – Enfin seuls ensemble

Tommy James & The Shondells – I Think We’re Alone Now


Et Le Spectre, que nous chante-t-il? Une version itou. Version de « Steppin’ Stone » popularisée aux States par les Monkees (20e position au Billboard en 1966). Paul Revere & The Raiders en ont une version également, interprétée par la voix graveleuse de Mark Lindsay.

Le Spectre – Attention à toi

The Monkees – Steppin’ Stones

Paul Revere & The Raiders - Steppin’ Stones

Pour commentaires, opinions, requêtes, critiques, chialage, demandes spéciales et autres balivernes : eiffel50@videotron.ca

5 commentaires:

Anonyme a dit...

Bonjour,en ce qui concerne la chanson
(Enfis Seuls Ensemble)du groupe Les Spectres il sagit plutot du groupe Les Sceptres qui est un groupe formé de canadien anglais et qui ont enregistré pas mal de 45 tours en anglais et en francais va voir sur le site retro jeunesse dans la section groupe quebecois on parle d'eux et de leur discographie.
P.S. Merci Beaucoup Pour Toute Cette Belle Musique.

Le rapailleur musical a dit...

Bonjour !

D'abord, merci pour votre blog que je consulte fréquemment !

Je viens de voir que vous avez inséré "Hit the road" de Donald Lautrec. Possédez-vous le disque suivant "Come on and get your love" publié en 1979-1980 ?

Au plaisir !

Eric

Martin a dit...

"Come on and get your love",le hit de Redbone?

Le rapailleur musical a dit...

J'ignore si c'est la même chanson... peut-être, j'crois que c'est de la même époque.

C'est enregistré sous le nom de Lautrec et publié sur étiquette London (LX 2698).

Italianbeat a dit...

Please, " Milord" by Alan Gerber doesn't works! Please, I wish to listen this tune!