vendredi 30 mai 2008

Mes excuses!

Oui, j’ai des excuses à faire auprès de quelqu’un… plutôt quelques-uns et même à 13 personnes.

Explicationnes! Parfois des personnes m’envoient un commentaire après la lecture d’un de mes messages, soit directement dans la section « Commentaires » ou encore par courriel. Régulièrement je jette un œil sur les plus récents, mais les plus anciens j’ai tendance à les oublier. Comme ils sont toujours en ligne, certains peuvent les lire bien des mois après qu’ils aient été postés et réagir à à mes propos

Aujourd’hui j’ai passé en revue tous ces commentaires et c’est alors que j’ai constaté qu’il y en avait quelque-uns qui s’étaient ajoutés.

Voici celui qui me consterne en autaut que je suis concerné. Le 22 novembre dernier, j’ai publié un p’tit boniment sur la famille Brassard. Voici ce qu’un des membres de cette famille vient de me faire parvenir en réaction à ma prose:

« Je faisais partie de cette famille, qui existe toujours mais qui ne chante plus. Pour répondre à ce monsieur qui a l'air de bien aimer se moquer des gens sans même connaitre le sujet ; je lui dirais que nous sommes vraiment 12 filles et un garcon qui est le dernier. Nous avons chanté pendant 7 ans . Tout était très bien. Nous avons dû arrêter pour des raisons personnelles ».

Vous comprenez maintenant pourquoi je tiens à faire des excuses. Si j’ai blessé ou choqué un ou des membres de la famille Brassard : je m’en excuse sincèrement. Mon article empruntait peu être le ton de la dérision ou du sarcasme, mais le tout n’est pas bien bien méchant.
Il est vrai qu'on ne retrouve rien sur internet au sujet cette famille (c'est dommage), c'est pourquoi j'ai sorti mes aiguilles pour broder un tissu de paroles sans queue ni tête. De plus, je suis loin d’être amateur de chorales ou de chœurs, mais je ne suis pas un sans coeur et malgré cela, je reste fasciné par ces rares familles nombreuses qui réussissent à vivre une expérience comme les Brassard et ses 13 enfants où se partagent harmonie fraternelle et vocale.
Mon iatus sur les Brassard a suscité cette autre intervention et comme le dirait Jean Perron : « Il n’y est pas allé avec le dos de la main morte » :

(Les notes entre parenthèses ont été ajoutées par moi)

« Je suis toujours outré (passé zoutre mon cher) de voir la débilité (wo là je me soigne et on me laisse sortir) des blogueurs, et particulièrement la vôtre, cher (je fais cela gratuitement) Monsieur. Il s'agit en effet d'être un retraité de soixante ans (61 dans 3 semaines si je vis jusque là) d'un village reculé (Québec c’est un gros nom sur la map) de province pour ne rien avoir à faire de ses dix doigts (ils sont pas mal occupé, t’inquiète pas) et tenter d'écrire sur le passé (on ne peut se passer du passé). Puisque la modernité semble vous passionner (oui je suis vraiment un pensionné) et que vous ne vous sentez vivre que devant un ordinateur (ici je vous donne raison, mais je prends le temps d’aller dîner, faire mes p’tits besoins, etécéra, etécéra. Cela achève, car ma femme a pris sa retraite mercredi), faites quelques recherches sur le passé (autre référence au passé… simple ou décomposé) et la famille Brassard (j’ai bien essayé). Vous vous sentirez probablement aussi petit que vous êtes un piètre critique (loin de moi cette prétentation prétentieuse), cher épais (et paix sur terre aux hommes de bonne volonté). Et par respect pour votre langue, si vous choisissez l'écriture comme moyen d’expression de vos idées brouillons (brouillons… brouillonnes, y a-t-il une fotes icitte), épaisses et nébuleuses, prenez des leçons de français pour apprendre à écrire (et à écrier aussi). Il n'est jamais trop tard, même à votre âge avancé (ce que vous avancez n’est pas bien gentil pour le 3e âge). Comme quoi la retraite n'est pas une bonne chose pour tout le monde (devant tant de perspicacité je bats en retraite) ».
Ces charmants mots sont sortis du clavier d’un certain monsieur Anonyme. La famille Anonyme est innombreuse au pays du Net. Nous avons affaire ici à un prince sans rire, prompt à défendre l’opprimé qu’il faut prendre avec des pincettes. Plus sérieusement, je trouve que son écriture est moins châtiée que la mienne et qu’il devrait se retrouver plus souvent devant son nez cran pour nous faire connaître ses humeurs sur la pluie et le bon temps. J’espère que cette montée de lait a soulagé ses ulcères et je m’excuse auprès de lui aussi, si je l’ai ulcéré. Mon style d’écriture fait partie du personnage itou, je suis incapable d’envolée oratoire comme la vôtre, je fais avec ce que j’ai… un piètre talent, je l’avoue. Je demande une trève… de balivernes. Cent rancunes!

Comme la musique adoucit les mœurs, allons-y toute en douceur, masseur

Marcel Amont – Tout doux, tout doucement

Les Sinners – Douce folie

Renée Claude – Viens doucement

Harmonium – Si doucement

Robert L’Herbier – Elle était douce

Pour les bonnes mœurs, voici quelqu’un dont la morale ne saurait être mise en doute. Un deuxième 45 tours de cet tartisse qui contrairement à son interprète n’a qu’une face.

Robert Gillet – Bonne fête

En autant que la morale est sauve…

Claudine Chatel – Morale

Pour conclure sur une note joyeuse, voici la famille Brassard et quelques chansons remplies de joie de vivre. Il faut croire que les chants de cette famille vous plaisent car les 5 chansons que j’avais mises en écoute ont été téléchargées 190 fois. Cet engouement mériterait peut-être une réédition sur cd et pourquoi pas juste pour le « kick » un « comeback » de la famille Brassard, je vous jure que je trouverais cela beau à voir… sur YouTube.

Ça me donne une idée que j’aimerais voir réaliser par cette famille. Sur YouTube, pas besoin d’un réseau de télévision commerciale et de gros moyens financiers, vous vous réunissez toute la p’tite famille par une bonne journée chaude et ensoleillée (y devrait en avoir au moins une cet été), on installe une caméra dans la cour avec un bon micro, vous poussez vos petites chansons et, papalam, vous faites diffuser le tout sur YouTube. J’ai l’impression que cela ferait un « hit », un tabac, un tube.

La famille Brassard – Le joyeux retour (Titre qui conviendrait très bien avec mon idée)

La famille Brassard – Va mon ami

La famille Brassard – Ton ballon

Pour commentaires, opinions, requêtes, critiques, chialage, demandes spéciales et autres balivernes : eiffel50@videotron.ca

11 commentaires:

Ravel a dit...

Cher Monsieur,
Il est vrai que votre ton est p-e un peu enclin à la dérision parfois (ma foi, qui "trippe" sur la famille Brassard, quand même? et sans renier leur apport à l'univers de la musique québécoise ajouterai-je), mais je crois qu'il faut y voir un plaisir d'écrire et de rendre un texte vivant.
Ceci dit, rien ne bat les personnes qui geulent en signant "anonyme", ce qui démolit tout commentaire. Malheureusement, avec la venue du Net, on assiste à cette attitude geularde qui est bien façile à rencontrer sur le merveilleux système de communication qu'est l'Internet aujourd'hui.
Il me reste à vous féliciter pour un (rare) site consacré à la musique québécoise, l'un des rares à avoir souligné le trépas de Rosita Salvador...
Merci encore.

rockin'rollin' a dit...

Thanks! More like familie Brassard!

lucie a dit...

Mais qui est donc ravel, est-ce anonyme, je ne pense pas qu'il soit plus brave qu'anonyme en se cachant derriere un pseudonyme. a sa place je reflechirais a savoir si ta fait quelque chose de representatif dans ta vie, pour essayer de juger les autres. j'aimerais bien savoir qu'elle genre de voix tu as pour pouvoir critiquer autant . Pour ce qui est de savoir si qu'elqu'un trippe sur tels ou tels autres chanteurs, je suis persuade que ca depant des gens, il y en pour tout les gouts! Il y a des gens, tout comme vous , qui ont un univers tres petit!

Ravel a dit...

"lucie" cela n'en dit pas plus... Le profil est non accessible donc corrobore ce que j'écrivais sur le ton employé par certaines personnes. Dommage.
Ceci dit, j'ai écrit au sujet d'un texte vivant et non contre les goût de tout un chacun. Et mon univers est bien assez large, merci.
(et la liberté d'expression, elle?)

lucie a dit...

Nous nous sommes reunis aujourd'hui (24 Aout 2008), nous avons chantes comme dans le bon vieux temps, ca ete extraordinaire. Nos voix sont plus juste, moins forcees. Nous devrions encore pratiquer vers le debut septembre, puis le 21 Septembre 2008 nous feterons la fete a ma mere qui celebrera ses 90 ans. Ce sera une surprise pour elle. Nous pourrons envoyer un enregistrement a You Tube, et en meme temps je te remerci pour l'idee.

Max a dit...

Lucie,
je trouve merveilleux l'idée de revoir votre famille sur YouTube, je vous ai découvert... hier!

J'ai trouvé votre premier disque, en très bonne condition d'ailleurs, (j'étais pas encore né au moment de vos enregistrements ;) et ai été charmé par celui-ci, et me demandais s'il y en avait encore parmis vous qui chantiez en solo.

Félicitations à votre mère pour ses 90 ans!

J'espère vous voir sur YouTube bientôt, et si vous avez des enregistrements vidéo du temps où vous endisquiez je serais aussi intéressé de les voir! (peut-être que Radio-Canada en ont encore?)

Au plaisir!

Max

lucie a dit...

Lucie,

Merci,Max, de l'intéret que tu porte à un groupe qui ne reprèsente pas ton époque, je considère que les jeunes sont de plus en plus intéressés à notre époque musicale.Si cela t'intéresse, tu peux consulter le site :la famille Brassard.com tu trouveras l'histoire et quelques chansons. Quand nà youtube ca viendra bientot.

nectar a dit...

allo

nectar a dit...

Bonjour Monsieur! Je voulais vous remercier pour nous avoir fait des excuses, je fais partie de la Famille Brassard, mon nom est Martine, et aussi vous remercier d'avoir parler de nous, car grâce à vous, nous avons recommencer à chanter. Comme ma soeur Lucie l'a dit, on a chanter à l'occasion de la Fête de notre mère, qui a eu 90 ans en septembre, et par la suite, nous avons donné un mini concert à l'Eglise de St-Norbert et le 9 mai prochain à l'occasion de la Fête des Mères nous allons donner un concert à l'Eglise de St-Norbert (en passant vous pouvez venir et vous verrez ce qui en est et après vous pourrez en parler en connaissance de cause) donc encore merci et en passant nous avons notre site, c'est en cliquantant sur lafamillebrassard.com merci de m'avoir lue

Martine Brassard.

Anonyme a dit...

bxxsy [url=http://www.drdrebeatscheapsales.com]cheap beats by dre[/url] iqgrik http://www.drdrebeatscheapsales.com nksv [url=http://www.drebeatsstudioheadphones.com]cheap beats by dre[/url] udpnom http://www.drebeatsstudioheadphones.com mrqm [url=http://www.beatsdreheadphonesonsale.com]beats by dre sale[/url] qzgckb http://www.beatsdreheadphonesonsale.com xuofq [url=http://www.dreheadphonesonsales.com]beats by dre outlet[/url] gecptl http://www.dreheadphonesonsales.com byubc [url=http://www.drdrebeatssales.com]dr dre beats[/url] zjidu http://www.drdrebeatssales.com pyfzy [url=http://www.beatsheadphonesbydrdre.com]beats headphone[/url] surai [url=http://www.focsa.org.au/myreview/beatsbydre.phtml]cheap beats[/url] ajnbn http://www.focsa.org.au/myreview/beatsbydre.phtml cme

Anonyme a dit...

talked about almost all people pay ones own borrowing products timely in addition to devoid of effects
A respected arrears charity needs the sheer numbers of consumers looking towards these products pertaining to help around fast cash advance debts in order to two bottle this particular. debts charitable claims all over buy that quick, big fascination borrowing products this holiday season. The actual nonprofit charities pronounces 3 years backwards the quantity of people using them was initially small.
kliknij ten link
podlinkowana strona
kredyt bez sprawdzania bik
http://pozyczki-prwatne.org.pl
pożyczka na dowód

http://szybkapozyczka24.info.pl
http://pozyczkanadowod24.net.pl
http://kredytybezbik24.net.pl