mardi 21 avril 2009

Mises à jour

Mise à jour 1. Famille Brassard

En novembre 2007, je m’égarais dans une message où je me permettais certains commentaires plus ou moins drôles sur la famille Brassard. Suite à cela, une des sœurs Brassard écrivit un commentaire afin de me remettre à ma place (chose que je considère avoir méritée). Comme je n’avais pas l’adresse de son courriel afin de lui offrir personnellement mes excuses, je l’ai fait par le biais de mon blog, tout en ignorant si ces excuses seraient lues par ce membre de la famille Brassard. Tout en offrant mes excuses, je suggérais à cette personne que la famille Brassard fasse un « comeback » sur YouTube.

Récemment, je me suis procuré un deuxième long-jeu de la famille Brassard qui était leur premier. Même si le chant choral n’est pas mon style musical préféré quand je me retrouve devant un phénomène je sais le reconnaître et pour moi la famille Brassard est un phénomène. Une chorale constituée de 12 sœurs et 1 frère, essayez de retrouver cela à l’échelle planétaire. D’après moi, elles doivent se compter sur les doigts d’une main qui a 4 doigts de coupé.

Même si je n’avais trouvé aucune information sur cette famille lors de l’achat de leur disque, j’ai lancé une nouvelle recherche cette fois encore. Là j’ai eu toute une surprise… Non, la famille Brassard ne se retrouve pas sur YouTube (enfin pas encore), mais elle a maintenant sa page web. Si je me plaignais en novembre 2007 du manque d’information sur cette famille, il en est tout autrement maintenant. Lisez ce récit.

La famille Von Trapp a eu droit à son film, je crois que la famille Brassard en mériterait autant ou encore une série télévisée. La famille Lavigueur a eu la sienne juste parce qu’il avait gagné à la lotto. Les péripéties de la famille Brassard seraient tout aussi intéressante sinon plus…

Pour les amateurs de chorale, 3 chansons : une traditionnelle, une composition de Jacques Blanchet et une composition originale de Charlotte Brassard.

La Famille Brassard – À la claire fontaine

La Famille Brassard – Le ciel se marie avec la mer

La Famille Brassard – Un nuage m’a dit

Mise à jour 2. Mme St-Onge

En décembre dernier, je publiais un message ayant pour sujet Mme St.Onge et du mystère entourant son identité et l’hypothèse voulant qu’elle était la mère de Maxime Farago semblait se confirmer. Maxime Farago lui-même a pris connaissance de ce message et, pour enfin mettre les choses bien au clair, a eu la gentillesse de m’envoyer le commentaire qui suit :

« Salut, ici Maxime Farago

Je viens vous confirmer que c'est bien ma mère qui a fait cet album, affreux comme vous le dites je vous joins ici une copie d'un chapitre dans mon livre que nous sommes a écrire présentement et vous comprendrez vraiment ce qui s'est passé! Mais sachez qu'en réalité, ma mère chantait très bien, elle et Nanette chantaient ensemble et avait même une voix qui se ressemblait énormément....alors voici ...

Ma mère, qui venait de passer les 5 dernières années à tenter de devenir une artiste de renom, n’avait en fait connue que déceptions et désolations. Pendant cette période passée auprès de Tony Roman et le groupe, elle avait été back vocal, danseuse, chanteuse et même qu’une nuit, Tony Roman avait eu l’idée de produire un disque humoristique et s’était servi de ma mère pour prêter la voix à un personnage énigmatique du nom de madame St-ONGE. Cet album qui était dans tous les sens du mot, désastreux, s’intitulait ; « les 10 plus grands succès de madame St-ONGE »

Cet album, en plus d’avoir été conçu avec une qualité d’enregistrement affreuse, comprenait des chansons traduites de façon complètement ridicule de chansons populaires de l’époque, ainsi que des succès déjà existants en français lesquels avaient été volontairement ridiculisés. Toute l’équipe avait pris un verre, et Tony a eu l’idée folle d’enregistrer ce disque le même soir. Pour ce faire, Tony avait demandé à ma mère de fausser et d’exagérer sa voix, afin de rendre le résultat encore plus hilarant. Pendant que ma mère chantait il la pinçait et la chatouillait pour la faire fausser d’avantage.

Aujourd’hui, cet album qui fut produit en 100 exemplaires seulement, est devenu une pièce rare et recherchée par les collectionneurs. Dernièrement, un de ceux-ci avait payé 450 $ pour mettre la main sur une de ces copies. Il m’arrive de penser qu’un disque de Tony Roman qui serait vendu aux enchères aujourd’hui ne serait en rien comparable en popularité et en valeur à celui de madame St-ONGE, à quelque part, il y a une touche ironique à cette tournure d’événement, qui me fait chaud au cœur.

Vous pouvez également voir ma mère en photos (normal) sur mon site.

J’oubliais, elle est décédée d'un cancer du pancréas le 18 février 2003 a 56 ans.

Salut a tous! »

Voilà! Vous l’aurez appris avant tout le monde et pour avoir encore plus de détails, visitez le site de Maxime.

Maxime Farago – Ma poupée d’amour

Maxime Farago – Pot-pourri

Après le fils, voici la mère.

Mme St.Onge – C’est le freddie

Mme St.Onge – Tant de choses à dire

Mme St.Onge – Prends-moi

Pour commentaires, opinions, requêtes, critiques, chialage, demandes spéciales et autres balivernes : eiffel50@videotron.ca

3 commentaires:

S.ébastien a dit...

WWWWWWWWWWOOOOOWWWW!!!

Ok, Chapeau Eiffel pour avoir recueilli cette primeure archéologique à propos de la véritable identité de Mme Saint-Onge! Merci à Maxime Farago!

S.ébastien a dit...

JC Laurence (La Presse) m'a transmis son article sur ce même sujet, datant de...2003. Je suis surpris; toute cette histoire était déjà aux sus! Eh ben... ; p

Anonyme a dit...

Bonjour, Je suis Lucie Brassard, ca fait deja un certain temps que fe t'ai parlé. Je te remercie des commentaires sur la famille. Nous avons donne un concert de Noel et un pour la fete des Meres , ca ete tres bien. Si ca t'intéresse, je pourrais t'envoyer une cassette. Si ont n'est pas encore sur You Tube, c'est que je ne connait pas le fonctionnement.


Merci Lucie Brassard