samedi 20 septembre 2008

Terrain miné

Sans autre préambule, je poursuis là où j’étais rendu.

Après les hommes en blanc, nous avons eu droit aux hommes en rose avec les Excentriques avec une chanson estivale, version de « Monday, Monday » des Mamas & Papas (Numéro 1 au Billboard en 1966).

Les Excentriques – L’été, l’été

The Mamas & The Papas – Monday, Monday

Un autre groupe coloré, les Habits Jaunes copiant la version de « Come On Back » des Hollies qui avait déjà été reprise par Ronnie Bird

Les Habits Jaunes – Où va-t-elle?

Ronnie Bird – Où va-t-elle?

The Hollies – Come On Back

Après les hommes de couleur, voici les hommes à costume, les Gendarmes empruntent le leur à la gendarmerie française et une chanson à Stevie Wonder, « I Was Made To Love Her » (2e place au Billboard en 1967).

Les Gendarmes – Rien, rien, rien

Stevie Wonder – I Was Made To Love Her

Le prochain groupe s’inpire de la France lui aussi pour son nom et son costume : Les Napoléons, mais ils vont chercher aux U.S.A. une chanson de Bobby Vee, « Someday », (pièce qui se barra les pieds à la 99e position du Billboard en 1962).

Les Napoléons – Un jour

Bobby Vee – Someday

Les Hou-Lops furent sans doute un des meilleurs groupes québécois et leur notoriété déborda jusqu’en Europe : France et Belgique. Ils firent même la première partie d’un spectacle des Rolling Stones en 1966 à l’Olympia.

Les Hou-Lops – Oh non

Les Hou-Lops reprennent cette chanson en anglais. Pourquoi avoir ajouter une section de « horns » ?

Les Hou-Lops – Oh No

Un autre groupe québécois a fait sa propre version de cette chanson qui en une copie conforme.

Les Internes – Oh non

Place aux filles encore une fois avec les Intrigantes.

Les Intrigantes – Faut savoir

Un peu de musique instrumentale

Les Mégatones – Silver City

Les Jaguars – Parce que

Les Versatiles reconnut comme un groupe instrumental enregistrent en 1965 une pièce chantée.

Les Versatiles – Pauvre diable

Quand à eux, les Mersey’s font une honorable version de « Get Out My Life, Woman » de Lee Dorsey (Numéro 44 au Billboard en 1966).

Les Mersey’s – Comment peux-tu me quitter?g974gxgv

Lee Dorsey – Get Out My Life, Woman

Les Misérables copient la chanson de Patrick Zabé, « Une lettre » qui avait repris « The Letter » des Box Tops (No 1 au Billboard en 1967).

Les Misérables – Une lettre

Patrick Zabé – Une lettre

The Box Tops – The Letter

Les Lutins chantent « Girl », qui même si son titre est anglais est une chanson en français et une pièce originale.

Les Lutins – Girl

On ne peut passer à côté des Sultans dans ce Bloc Québécois (shoooooo le Bloc) qui interprètent une pièce en anglais.

Les Sultans – Looking Through You

Une dernière perle pour en finir. Elle est des Titans. Voici ce que Rétro Jeunesse dit de ce groupe : « Groupe originaire d'Amos, qui au début portait le nom des Jaguars, tout comme ceux qui ont popularisé la pièce instrumentale "Mer morte", pour ensuite changer de nom et devenir les Safari jusqu'en 1964, et adopté définitivement le nom des Titans. Ce groupe est formé de Raymond Larouche (chanteur et guitare), Serge Vachon (guitare basse), Alain Plante (piano) et Réjean Goyette (batterie). Les Titans font toutes les salles de danse de la région et deviennent très vite l'un des groupes les mieux connus du Nord-Ouest québécois. En 1966, la formation remporte un concours à Radio-Canada lors de l'émission Jeunesse Oblige. Suite à cette victoire, le groupe enregistre un premier 45 tours pour la maison de disques Choc. Les Titans participent à plusieurs émissions de télévision dont: "Jeunesse d'aujourd'hui" à Montréal, "Jeunesse en orbite" à Trois-Rivières, "Surboum" à Québec et "Bonsoir copains" à Sherbrooke. Le groupe enregistre un second 45 tours sur étiquette Choc à l'automne de 1966, puis un autre qui sera le dernier en 1967, pour la maison de disques Franco Élite. Le groupe demeure actif jusqu'au milieu des années 70 ».

Les Titans – Laisse-moi la nuit

Les Titans – Je n’ai jamais pu te dire

Pour commentaires, opinions, requêtes, critiques, chialage, demandes spéciales et autres balivernes : eiffel50@videotron.ca

5 commentaires:

Anonyme a dit...

merci Eifel, pour cettes perles rares....

salut da Milano!

Michael Vee

Distortion a dit...

Hey, "Où va-t-elle" by Ronnie Bird has a great distortion!

Mario B a dit...

Oui, en effet, je crois que ce fichier est brisé.

Anonyme a dit...

ce blog est une mine d'or avec toute les reprises en francais de tube anglais bravo superbe boulot (dany)

Anonyme a dit...

Patrick Zabé chanson la lettre en

septembre 2008 est une erreur

DÉSOLÉ!