dimanche 14 septembre 2008

En terrain connu

Faut que j’me grouille l’bas du dos. Une semaine sans établir de contact avec mes fidèles lecteurs. Toujours la même raison, le temps me presse et me compresse de moutarde qui risque de vous monter au nez. J’ai bien peur qu’il en sera ainsi à l’avenir. Aujourd’hui je pige dans la faune des groupes québécois qui ont laissé une tache sur la nappe frénétique de notre « chaud bise nesse ».

J’épuise dans mon vaste vase, des chansons plus ou moins connues de ces groupes pour ne pas vous rabattre les orteils avec les mêmes succès.

César & les Romains – Kouchi kouchi kou

La Nouvelle Frontière – La ballade des bourgeois

La Révolution Française – Y mouille à ciaux

Les Baronets contrairement à leur habitude reprennent ici une chanson de Dave Clark Five : « Glad All Over ».

Les Baronets – Le vrai bonheur

Dave Clark Five – Glad All Over

Les Bel Canto, quant à eux, font dans la comédie musicale en reprenant à leur façon et avec beaucoup de vigueur le « Tonight » de West Side Story.

Les Bel Canto – Ce soir

West Side Story – Tonight

Les Bel-Air – Les dégonflés

Les Chanceliers y vont encore d’une version, « I’ve Been Lonely Too Long » des Young Rascals (16e position du Billboard en 1967)

Les Chanceliers – Seul trop longtempsgbkzps

Young Rascals – I’ve Been Lonely Too Long

Nos hommes en blanc, les Classels, y vont d’une reprise du grand succès de Rosita Honduras… pardon Salvador, « Donne-moi ma chance », (si vous cherchez vous la trouverez quelque part dans ce blog) qui elle l’avait piqué à Richard Anthony qui peut vous la chanter aussi bien en français qu’en anglais. Autre découverte, j’avais une version des Clover Boys. Je viens de découvrir que la version originale viendrait d’une obscure chanteuse américaine, Babs Tino. Une première fouille sur le net m’a permis de ne trouver qu’un extrait de 30 secondes de la chanson, mais j’ai persévéré et je peux vous livrer la version complète de Babs Tino.

Les Classels – Donne-moi ma chance

Richard Anthony – Donne-moi ma chance

Richard Anthony – Too Late To Worry

Les Clover Boys – Donne-moi ma chance

Babs Tino – Too Late To Worry

Un des rares groupes féminins québécois, les Coquettes, interprète la chanson « Le petit sauvage du Nord » popularisée par Dominique Michel sous le titre de « Le sauvage du Nord ».

Les Coquettes – Le petit sauvage du Nord

Dominique Michel – Le sauvage du Nord

J’ai bien d’autre stock à proposer, mais l’heure de tombée m’oblige à couper court.

Je m’en voudais de vous quitter sans vous présenter une petite surprise, une autre perle rare comme j’aime les appeler. Un 45 tours trouvé dans une vente de garage à Berthier-sur-Mer. Un groupe d’Atholville au Nouveau-Brunswick qui a enregistré trois 45 tours en 1966. Le groupe nous livre une des innombreuses versions de « Unchained Melody » sur une face et une pièce instrumentale originale sur l’autre. Le disque était dans un état pitoyable et tellement gondolé que j’ai dû placer une pièce de 5 cents sur le bras de ma table tournante pour l’empêcher de sauter les sillons. Comme le dit le proverbe : « À cheval dompté, on ne regarde pas la bride ».

Les Marogays – Douce mélodie

Les Marogays – Thème à gogo

Pour commentaires, opinions, requêtes, critiques, chialage, demandes spéciales et autres balivernes : eiffel50@videotron.ca

4 commentaires:

Anonyme a dit...

dommage le disque saute mais quelle merveille (Les Marogays – Douce mélodie )

je ne connaisais pas se groupe

merci (dany)

Bastien a dit...

merci beaucoup , je viens de retrouver mon groupe aimé , pendant mon adolescence .
Jacy

Anonyme a dit...

The right Watching Go through With Tv set

Also visit my page; eurocasino

Anonyme a dit...

Over the internet Buy Ripped Tvs

Check out my webpage: payday loans