dimanche 13 juillet 2008

Hit the road, Jacques

Hier, petite visite rapido au marché Jean-Talon d’où je suis ressorti avec de nouvelles prises quelques 45 tours, quelques longs-jeux et quelques cd. Que voulez-vous on ne se refait pas!

Dans le lot, un 45 tours de Jacques Desrosiers qui piqua mon gène de la curiosité. Jacques Desrosiers a décroché sa toile du décor artistique en 1996 à 58 ans suite à un cancer des os et des poumons. Ce n’est pas un artiste qui suscitait chez moi un grand émoi, mais avant de vous proposer quelques-unes de ses chansons, je me suis permis une petite recherche dans Google qui m’a conduite vers Wikipédia d’abord et ensuite sur le site « Bienvenue à Patofville » où on retrouve une biographie plus complète, et force est de constater qu’il a quand même eu une carrière intéressante et qu’il a su tirer son épingle du feu.

Jacques Desrosiers – La poule

Jacques Desrosiers – Comme d’habitude (parodie)

Jacques Desrosiers – Je suis soldat

Jacques Desrosiers – La java à Lumina

Jacques Desrosiers – Il y a des bibittes

Jacques Desrosiers – Les élucubrations de Jacques

Jacques Desrosiers – Pot-pourri

Pour commentaires, opinions, requêtes, critiques, chialage, demandes spéciales et autres balivernes : eiffel50@videotron.ca

1 commentaire:

Canine Sutto a dit...

Merci!
"C'était hier" est vraiment un de mes blogs préférés!
J'ai une requête.
Comme je sais que votre collection dépasse l'entendement, je me demandais si vous aviez «Cover girl» de Veronique Beliveau, «Maria Ouellette» de Claude de Chevigny et «T'as une araignee au plafond» du groupe Coma.
Vos ouailles en seraient ravi.
Merci encore, pour le blog en général!
Canine Sutto
http://grossedouleur.blogspot.com