mardi 1 décembre 2009

Les S.B.

En fin semaine dernière, tour de garde chez notre fils à Terrebonne. Lui et sa copine avaient un souper hautement gastronomique quelque part. Vendredi matin nous avons donc plié armes et bagages pour ensuite faire un petit détour afin d’aller reconduire notre propre petit… chien à l’Arche de Noé où il était attendu par les cochons, veaux, vaches et autres toutous. La chose faite : direction Terrebonne.


Rien de notable à signaler de ce côté, tout c’est bien déroulé. J’avais un projet pour samedi soir. Un de mes fantasmes que je voulais satisfaire parallèlement à certains articles de mon blogue était de pouvoir rencontrer des personnes qui sont le sujet d’un d’eux. Et samedi dernier, cette possibilité s’est présenté.


À quelques reprises, je vous ai parlé de la famille Brassard. Suite à ces écrits quelqu’un de la famille m’a contacté et depuis ce temps nous avons échangé quelques courriels. De plus, sept des sœurs Brassard ont repris le collier sous le nom des… Sœurs Brassard. Voici le lien vers leur page web. Le hasard a voulu que les S.B. soit un spectacle à une trentaine de minutes du lieu de résidence de mon fils ce soir-là.


Une fois, les marmots au lit (chose plus difficile à réaliser car il faut y aller par étapes), j’ai pu me mettre en route avec plusieurs minutes de retard, tant et si bien que je suis arrivé à l’Église de la Présentation de Repentigny vers la fin du spectacle des Sœurs Brassard. Après avoir franchi la porte de ce sacré lieu saint, je me suis présenté devant l’homme qui avait la main dans la p’tite caisse et je lui hurlai silencieusement à son oreille qui me dévisageait : «Est-ce que je dois payer pour entrer? » Il me répondit gentiment que vu l’heure avancée je pouvais prendre un banc. J’ajoutai que je venais rencontrer J.L. J.L., ce sont les initiales de la personne avec qui je courriel et ce n’est pas Jennifer Lopez. D’un doigt bien droit, il me désigna la dernière personne assise dans l’allée centrale. J’allai donc m’assoir dans le banc juste derrière en attendant la fin de la chanson.


L’église était à moitié vide… Soyons optimiste, elle était à moitié pleine. Pendant des applaudissements bien nourris, je m’avançai dans l’allée, appareil photo en main et croqué quelques clichés. En retournant, je glissai à l’oreille de J.L. : « J’aimerais vous dire quelques mots ». Elle me répondit : « Après le rappel ».


Le rappel et l’ovation debout terminés, J.L. se retourna vers moi en me disant : « Que puis-je faire pour vous? ». « Laissez-moi d’abord me présenter », répondis-je. « Je suis Florent Lavoie du blog C’Était Hier ». Je ne dirai pas que la machoire lui est tombée, mais la surprise se lisait dans ses yeux.


Je vous épargne certains détails, mais j’ai été présenté aux Sœurs Brassard avec lesquelles je n’ai pu vraiment échangé à mon goût. J’ai quand même appris qu’un des sœurs a pour conjoint un homme qui a habité à quelques minutes de chez moi à Beauport (le monde est petit). Les Sœurs Brassard : une histoire à suivre…

Devinez qui est l’intrus sur cette photo?


Les Sœurs Brassard – Va où le vent t'emmène


Pour la musique, je me reprendrai plus tard… Patience… Vous ne perdez rien pour m’entendre, tendre que j’essuie.


Pour commentaires, opinions, requêtes, critiques, chialage, demandes spéciales et autres balivernes : eiffel50@videotron.ca

4 commentaires:

Donnacona a dit...

Rencontre intéressante! Mais que devient le seul et unique garçon de cette chorale ? Il devait être gâter...avec autant de filles autour de lui.

Anonyme a dit...

Comme le mentionne M.L :)
Quelle ne fut pas ma surprise de le rencontrer à ce concert de Noël à L'Église La Purification à Repentigny...
Nous avons été très touché par sa visite...Si la demande est la..peut-être que Les soeurs Brassard chanteront dans son patelin et lui permettre d'assister au spectacle
dans son intégralité et apprécier tout le talent de ses sept femmes :)

Pour ce qui est de Bernard, le seul garçon d'une famille de 13 enfants...entouré de 12 filles :) Il fut très certainement bien gâté ! Il fut en affaire de nombreuses années mais maintenant avec ma tante Antoinette, ils prennent soins de ma grand-maman(91ans)...

Au plaisir de se rencontrer lors prochain spectacle...je vous invite à consulter le site internet pour les suivre...
13 décembre 14h45 au Marché de Noël de L'Assomption, elles vont offrir une prestation de 30min.
sur la scène extérieure du Théâtre Hector-Charland.

Bienvenue à tous, c'est gratuit!

Johanne Lanthier
pour Les soeurs Brassard
tél.450-841-1226
lessoeursbrassard@gmail.com
www.lafamillebrassard.com

Anonyme a dit...

Effectivement, rencontre interessante !

Dommage que le photo qui a été déposée sur le site soit trop petite (9K) pour l'apprécier à sa juste valeur.

Est-il possible de mettre la même photo plus grande.

Merci Florent.
Tony - Mons (Belgique)

www.lafamillebrassard.com a dit...

d'ici quelques jours, des photos du concert du 28 novembre seront sur leur site internet sous onglet Albums photos - soeurs Brassard. Vous y trouverez de belles photos prises avec M.Florent Lavoie !
www.lafamillebrassard.com

Merci

Johanne (fille de Martine Brassard)